Fidest – Agenzia giornalistica/press agency

Quotidiano di informazione – Anno 29 n° 299

Extending Erasmus: a new impetus for youth mobility in Europe/Prolonger Erasmus : un nouvel élan pour la mobilité des jeunes en Europe

Posted by fidest press agency su venerdì, 16 giugno 2017

erasmus30 years after it was launched by the European Commission led by President Jacques Delors in June 1987, the “Erasmus” programme has become one of the most emblematic “brands” of the EU, a legacy that deserves to flourish giving a new impetus to youth mobility in Europe. While many technical and statistical assessments have already been carried out to evaluate Erasmus’ impact on the employability of its beneficiaries or their open-mindedness about European citizenship, it might be worthwhile, on the occasion of the programme’s 30th anniversary, to put into historical perspective its political repercussions and to outline its future.This policy paper by Yves Bertoncini, our director, and Sofia Fernandes, senior research fellow at the Jacques Delors Institute, presents an overview of the quantitative and qualitative evolution of the Erasmus programme over the last three decades. Secondly, we will highlight the success of the “Erasmus spirit”, which is reflected in the Europeanisation of university courses and the development of non-academic mobility, an indispensable component to diversifying the profile of beneficiaries of the EU’s mobility programmes.
1. 3244 pioneers received Erasmus grants in 1997-1998. Today almost 300000 young academics benefit every year. Erasmus has expanded considerably since 1987 and has paved the way for the creation of other mobility programmes aimed at pupils in secondary education, those in vocational education and training, volunteers, etc. In 2014, all these European mobility programmes were brought together within the framework of a new “”Erasmus+” programme.
2. Erasmus should be perceived and promoted as part of a broader Europeanisation of academic curricula, which is increasingly reflected in the possibility of pursuing all of one’s education and training in another EU country (rather than in “exchanges”). Currently, 10 % of European graduates have a study period abroad.
3. Further efforts are needed as member states have set themselves the target of 20 % of tertiary graduates completing part of their studies abroad by 2020.
4. It is also necessary to ensure qualitative improvements, in particular in terms of the target audience. Only 1% of European apprentices (for a target of 6% by 2020) are currently opting for a stay abroad during their training.
5. Last but not least, encouraging young people’s mobility in Europe must be achieved through increased support for experiences outside the formal education system, which may be more attractive to their potential beneficiaries, not least because they are less “constraining” than a study period in another EU country.
erasmusTrente ans après son lancement par la Commission européenne présidée par Jacques Delors en juin 1987, le programme « Erasmus » est devenu l’une des « marques » les plus emblématiques de l’UE, un héritage qu’il s’agit de faire fructifier en donnant un nouvel élan à la mobilité des jeunes en Europe. Si de nombreux bilans techniques et statistiques ont déjà été dressés quant à l’apport d’Erasmus sur l’employabilité de ses bénéficiaires ou sur leur ouverture à la citoyenneté européenne, il est utile de profiter de son trentième anniversaire pour établir une mise en perspective plus politique de l’impact et de l’avenir de ce programme.Ce policy paper d’Yves Bertoncini, notre directeur, et Sofia Fernandes, chercheur senior à l’Institut Jacques Delors, a ainsi pour objectif de présenter un aperçu de l’évolution quantitative et qualitative du programme Erasmus au cours des trois dernières décennies et de mettre en lumière le succès de l’ « esprit Erasmus », qui se traduit notamment par l’européanisation des cursus universitaires et le développement de la mobilité non académique, un axe clé pour diversifier le profil des bénéficiaires des programmes de mobilité de l’UE.
1. 3244 pionniers ont bénéficié d’une bourse Erasmus en 1997-1998 ; aujourd’hui presque 300 000 jeunes universitaires en profitent chaque année. Erasmus s’est considérablement élargi depuis 1987 et a ouvert la voie à la création d’autres programmes de mobilité destinés aux lycéens/collégiens, aux candidats en formation professionnelle, aux bénévoles etc. L’ensemble de ces programmes européens de mobilité ont été rassemblés en 2014 au sein d’un nouveau « Erasmus+ ».
2. Erasmus doit aussi être perçu et promu comme la composante d’un mouvement d’européanisation plus large des cursus académiques, qui se traduit par le développement des formations suivies intégralement dans un autre pays de l’UE plutôt qu’en « échange ». Actuellement, 10% des diplômés européens réalisent une partie de leur formation dans un autre État membre.
3. Des efforts supplémentaires sont nécessaires, car les États membres se sont donné pour objectif que 20 % des diplômés de l’enseignement supérieur effectuent une partie de leurs études à l’étranger à l’horizon 2020.
4. Il est également nécessaire de promouvoir des améliorations qualitatives, notamment en termes de public cible. Seulement 1% des apprentis européens (pour un objectif de 6% en 2020) réalisent un séjour à l’étranger au cours de leur formation.
5. Enfin, encourager la mobilité des jeunes en Europe doit également passer par un soutien accru à des expériences s’inscrivant hors du système éducatif formel, qui peuvent être davantage attractives pour leurs bénéficiaires potentiels, y compris parce qu’elles sont moins « engageantes » qu’un séjour d’étude dans un autre pays de l’UE. (photo. erasmus)

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

 
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: