Fidest – Agenzia giornalistica/press agency

Quotidiano di informazione – Anno 32 n° 220

« La solidarité qui unit »

Posted by fidest press agency su martedì, 7 aprile 2020

« Le climat qui semble régner entre les chefs d’Etat et de gouvernement et le manque de solidarité européenne font courir un danger mortel à l’Union européenne », a alerté Jacques Delors dans une rare prise de parole publique au cœur de la crise du coronavirus qui sévit durement en Europe. Ce manque de solidarité a déjà marqué les opinions, en particulier en Italie, à qui la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a présenté des excuses publiques. Et les divisions étalées lors du dernier Conseil européen ont rappelé les mauvaises heures de la crise des dettes souveraines. L’étendue de la pandémie et la grave récession économique que vont entraîner les mesures draconiennes prises pour l’enrayer exigent au contraire un sursaut collectif des dirigeants européens, avec la solidarité pour étendard. Celle-ci n’est pas qu’un slogan mais un fondement de la construction européenne qui, au-delà de sa traduction budgétaire concrète actuellement en débat, appelle une incarnation politique à la hauteur des circonstances historiques à surmonter.Le projet européen tient lorsqu’il repose sur « la concurrence qui stimule, la coopération qui renforce et la solidarité qui unit », selon un fameux trépied d’équilibre défini par Jacques Delors. L’Union est avant tout connue pour son marché ouvert régulé, sa liberté de circulation, ses politiques et normes communes et sa monnaie ainsi que pour l’agrégation de moyens mis ensemble et coordonnés afin d’être plus autonome dans le monde. Mais c’est à la solidarité qu’elle déploie, en particulier dans l’épreuve que traversent des pays et des régions, que l’Union montre ce qui lie ses membres, exprime leur degré d’attachement mutuel. La solidarité est la signature de l’esprit communautaire européen. Notre Europe, le nom originel donné à notre think tank par son fondateur, perdrait de son sens si ce Notre ne renfermait un esprit de solidarité.Des actions déjà sont en cours, des mesures sanitaires prises et des idées économiques sur la table, que reprend cette 2e infolettre spéciale Covid-19, annonçant le début d’une série de webinaires hebdomadaires de réflexion soulevée par cette crise. Mais si la solidarité unit, son manque désunit. Son défaut laisse des traces dans la mémoire collective des éprouvés. Des puissances étrangères se montrent soudain faussement plus offrant. Des fissures de division réapparaissent dans la construction européenne alors menacée. C’est tout l’enjeu du moment qu’affrontent les Vingt-Sept auxquels notre Institut veut apporter un soutien constructif et inspirant. (by Sébastien Maillard Directeur de l’Institut Jacques Delors)

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

 
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: