Fidest – Agenzia giornalistica/press agency

Quotidiano di informazione – Anno 32 n° 335

Posts Tagged ‘exposition’

Exposition “L’invisible devient visible”

Posted by fidest press agency su giovedì, 27 febbraio 2020

Biarritz le mardi 3 mars 2020 à partir de 18h30 vernissage dans son espace Art Campus exposition “L’invisible devient visible”. Exposition 4 mars 2020 au 10 avril 2020.Surfrider a fait appel à plusieurs photographes et chercheur.se.s tels que le Dr Richard Kirby, Jean Noviel, Thomais Vlachogianni et le laboratoire LEESU pour constituer cette exposition qui invite au changement d’échelle. Agrandir le microscopique, s’immerger dans cet univers infiniment petit et infiniment riche permet de visualiser l’importance du plancton dans le fonctionnement du vivant, mais aussi de constater la présence trop importante des microplastiques.
“L’invisible devient visible” met l’accent sur les dangers encourus par la chaîne alimentaire, dangers liés à nos modes de consommation et à notre gestion des déchets. C’est via un mélange entre photographie artistique et pédagogie que nous serons à même de faire des liens entre les images et notre consommation quotidienne. Rendre visible l’invisible est une manière de provoquer une prise de conscience, où l’homme atteint jusqu’au plus petit organisme vivant.A travers son dispositif Art Campus, Surfrider invite régulièrement des artistes, photographes, scientifiques, chercheur.se.s, à donner leur vision du changement climatique en partant du principe que la prise de conscience passe aussi par la force émotionnelle d’une rencontre artistique.Grâce à cette collaboration, la création photographique contribue ainsi à la mobilisation pour une société plus respectueuse du vivant, et ce à toutes les échelles.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , | Leave a Comment »

Exposition: «Ice Blue»

Posted by fidest press agency su lunedì, 6 gennaio 2020

Nice (France), Galerie Depardieu 6, rue du docteur Jacques Guidoni (ex passage Gioffredo) vernissage Jeudi 9 Janvier 2020 16H – 21H (Ouvert du lundi au samedi de 14h30 à 18h30 )Exposition jusqu’au 2 février 2020 La série de diptyques «Ice Blue» est née de la rencontre fortuite d’un Ice bar de Copenhague et d’un glacier de Patagonie. Deux séries de photos bleues, deux séries de photos de glace mais en contradiction profonde l’une avec l’autre. La glace de l’Ice bar, artificielle et scintillante, arbore le bleu de méthylène des becs bunsen, est issue d’un gaspillage éhonté d’énergie et participe de la fonte des glaciers de Patagonie. Ceux-ci, d’un bleu naturel et délicat semblent crier ; ils se tordent, craquent et s’effondrent à force de réchauffement, à force d’indifférence. Le rapprochement de ces deux séries permet à la photographe de tenir ensemble les deux bouts de la chaîne du réchauffement climatique ; les causes. Cette série permet de dénoncer le réchauffement climatique, ses causes et ses conséquences sans pour autant se priver de belles images, car la glace qu’elle soit artificielle ou naturelle garde, pour l’oeil, sa part de beauté et de mystère. L’exposition sera complétée par une installation « Time Is Up » où une boule de glace bleue fondra en direct durant le vernissage et les temps forts de l’exposition. The « Ice Blue » diptych series has been created after the fortuitous encounter between an Ice Bar in Copenhaguen and a Patagonia glacier. Two blue photographs series, two ice photographs series, but both are in deep contradiction with one another. The Ice bar artificial and glinting ice displays the Bunsen burners methylene blue. It comes from a shameless waste of energy. It contributes to the melting of Patagonia glaciers. The latter, delicately and naturally blue, seem to be screaming. The glaciers twist, split and collapse, because of warming, because of indifference. Getting closer together these two photographs series allows the photographer to encompass both ends of the global warming phenomenon – the causes (manufacturing artificial ice with an
important energy expenditure) and the consequences (glaciers melting down at the other end of the world as a result of global warming). This photograph series is a way of denouncing global warming, its causes and its consequences, without for all that depriving ourselves of pretty pictures. Whether artificial or natural, to the eye of the beholder, ice keeps a part of beauty and mystery.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , | Leave a Comment »

61st ASH Annual Meeting and Exposition

Posted by fidest press agency su giovedì, 12 dicembre 2019

Bio, Inc. (Nasdaq: BLUE) announced new data from its ongoing Phase 1/2 HGB-206 study of investigational LentiGlobin™ gene therapy for sickle cell disease (SCD), including additional patients treated in the study and updated data for those previously reported. These data, as well as results from exploratory assays designed to assess the relationship between drug product characteristics and red blood cell physiology, were presented at the 61st American Society of Hematology (ASH) Annual Meeting and Exposition in Orlando, Florida. SCD is a serious, progressive and debilitating genetic disease caused by a mutation in the β-globin gene that leads to the production of abnormal sickle hemoglobin (HbS), causing red blood cells (RBCs) to become sickled and fragile, resulting in chronic hemolytic anemia, vasculopathy and painful vaso-occlusive crises (VOCs). For adults and children living with SCD, this means unpredictable episodes of excruciating pain due to vaso-occlusion as well as other acute complications—such as acute chest syndrome (ACS), stroke and infections, which can contribute to early mortality in these patients. LentiGlobin for SCD was designed to add functional copies of a modified form of the β-globin gene (βA-T87Q-globin gene) into a patient’s own hematopoietic (blood) stem cells (HSCs). Once patients have the βA-T87Q-globin gene, their RBCs can produce anti-sickling hemoglobin that decreases the proportion of sickled hemoglobin, with the goal of reducing sickled RBCs, hemolysis and other complications.

Posted in Estero/world news | Contrassegnato da tag: , , | Leave a Comment »

Exposition collégiale Œuvres Choisies

Posted by fidest press agency su martedì, 4 dicembre 2018

Paris. L’annuelle semaine de l’Asie de la fin d’année se manifestera à Drouot du 10 au 18 décembre, par onze ventes spécialisées et plusieurs sections de ventes.L’exposition collégiale Œuvres Choisies qui ouvrira ses portes du 30 novembre au 6 décembre, présentera un florilège de pièces d’art d’Extrême-Orient en amont des ventes.
Le public découvrira ainsi en avant-première plusieurs statuettes de bouddhas tibétains. L’époque Yongzheng sera représentée notamment par deux céramiques aux formes et décors épurés. Comme souvent, le dragon dominera l’iconographie, que ce soit sculpté sur les vantaux d’une armoire en zitan, sur le sommet d’un cachet en stéatite ou encore en ronde-bosse sur un bronze indochinois. Dans le registre des arts graphiques du XXe siècle, plusieurs signatures chinoises et vietnamiennes seront mises en avant : Da Qian, Mai Thu, Gia Tri et Nguyen Khang.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , | Leave a Comment »

Nouvel espace dans le centre de Nice

Posted by fidest press agency su sabato, 15 marzo 2014

Nice-night-viewVernissage Jeudi 27 mars 2014 de 16 à 21 h : Alaleh Alamir Iran, Marcel Alocco France, Alain Arias-Misson Belgique, Martine Barrat USA, Christophe BauerFrance, Maurizio Bolognini Italie, Michèle BrondelloFrance, Max Charvolen France, Elli Chrysidou Grèce, Susana Dobal Brésil, John Douglas USA, Hanne ElfAllemagne, Martin Miguel France, Fred Forest France, Olivier Lannaud France. Exposition jusqu’au 18 avril 2014

Posted in Uncategorized | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »

Rémy Martin Futur Heritage Exposition

Posted by fidest press agency su mercoledì, 18 aprile 2012

Cognac, Francia, (PRNewswire) Grazie alle sue spiccate competenze e all’esperienza maturata nel corso di tre secoli, la Maison Rémy Martin è sempre stata fonte di creatività. Il progetto culturale FUTUR HERITAGE della Maison Rémy Martin, lanciato su iniziativa del Comitato Colbert come workshop internazionale di design Colbert, sottolinea la visione di patrimonio futuro sostenuta dalla prestigiosa casa produttrice di cognac. La Maison Rémy Martin celebra la creatività giovanile presentando i progetti, tutti incentrati sul rituale della degustazione, di otto studenti di design (Ségolène Girard, Weiche Wu, Carine de Fressanges, Jason Fletcher, Mélissa Duboc, Sebastian Popa, Yoann Vandendriessche e Merve Kahraman) provenienti dagli istituti ENSAAMA Olivier de Serres di Parigi e Central Saint-Martins College of Arts & Design di Londra. Allestita dallo scenografo François Delclaux, la mostra Maison Rémy Martin FUTUR HERITAGE exposition #1 si terrà a Cognac fino al 30 giugno 2012. In questa scenografia, il mondo di Rémy Martin fa eco ai progetti degli studenti, sospesi tra tradizione e modernità e presentati sotto forma di immagini, video, foto e modelli racchiudenti souvenir e manufatti realizzati in tre mesi di lavoro tra Parigi, Londra e Cognac. Con particolare riferimento alla Settimana del Design di Milano, la Maison Rémy Martin vi invita a esplorare Futur Heritage exposition #1, con design a cura di Merve Kahraman. Nell’ambito della rassegna sul design d’oltralpe France Design (Padiglione Visconti – Via Tortona 58, Milano), in scena dal 17 al 22 aprile 2012, Rémy Martin presenterà una scenografia digitale in cui verranno visualizzati brevi video di ciascun progetto.

Posted in Estero/world news, Recensioni/Reviews | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »

Exposition de Frédérique Nalbandian

Posted by fidest press agency su giovedì, 2 settembre 2010

Nice France 64 boulevard Risso Face au Mamac Galerie Depardieu Vernissage le jeudi 9 septembre exposition jusqu’au 9 octobre 2010  Pour sa troisième exposition personnelle à la Galerie Depardieu, Frédérique Nalbandian présente un ensemble de sculptures composées de moulages empilés, en plâtre et en savon ‒ ses matières de prédilection. Certaines comprennent les pièces issues de ses work in progress précédents (2008 – 2009).  L’une d’entre elle peut être arrosée par le public. Une série de dessins sur papier millimétré et des petites pièces murales sont également présentées. Frédérique Nalbandian présente également Fragments sonores, une installation sonore évolutive réalisée avec la collaboration de Cécile Bonopéra, psychanalyste et co-produite par le CIRM (Centre National de Création Musicale de Nice). Les deux pratiques, l’une analytique, l’autre artistique, se font ici écho, se réunissant en point d’orgue autour d’éléments constitutifs de leurs champs de recherches respectifs.  « Il s’agit en effet d’atteindre à une résonance différente de la forme sonore et plastique à partir de l’utilisation du sonore dans un temps et un espace donnés, pour faire apparaître une présence autre, palpable, faisant trace, pour le visiteur »  Dessin sur papier millimétré, format A4, 2010, technique mixte.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »

«Hommage à Calder et Miro»

Posted by fidest press agency su domenica, 4 luglio 2010

Nice 64 bd Risso (face au Mamac) Galerie Depardieu exposition jusqu’au 30 juillet 2010  Originaire du Danemark, Uffe Weiland a beaucoup voyagé : des programmes humanitaires de développement en Afrique aux travaux de scénographie, de photos, de décors pour le cinéma à Paris, il a œuvré dans toute sorte  d’expression artistique : peinture, sculpture, multimédia. Les paysagistes danois de l’âge d’or, la lumière dans la peinture, mais aussi Asger Jorn, Cobra, la peinture gestuelle, l’action painting sont ses premières influences.?Depuis 1998, il se consacre entièrement à la peinture et la sculpture.? Pour sa première exposition à la galerie Depardieu, Il propose un remarquable ensemble de sculptures mobiles originales, dans la filiation directe des grands maîtres de la sculpture du XX° siècle. Son matériau de prédilection, le bambou, souvent récupéré au gré de voyages ou de rencontres, est façonné, retaillé, ouvert en corolles comme des fleurs.? Les tensions différentes entre la face interne et externe font danser les pétales, blanches d’un côté, dorées de l’autre. Déconstruit, le bambou se plie pour se laisser aller à la pesanteur.? Mobilité et légèreté caractérisent les formes simples de ses mobiles aériens. Des courbes naturelles harmonieuses se saisissent de l’espace : formes aériennes, légères, libérées: “manifestation de la simplicité et de la pureté incarnées” (Hommage à Miro)?. Il se joue des courbes, les contraignant avec des fils d’acier, leur imposant ses formes, toutes de sinuosités.  On pense à  Calder bien sur, a Miro, mais certains assemblages évoquent aussi des contemporains comme Tony Cragg, Parmiggiani et, par le matérau naturel utilisé, Andy Goldworthy aussi bien que de grands maitres japonais comme Nogushi. (Alain Amiel) (solitaire, P1120106)

Posted in Cronaca/News, Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , , | 2 Comments »

Exposition Coccodrilli

Posted by fidest press agency su giovedì, 8 aprile 2010

Nice Galerie Depardieu 64 boulevard Risso (face au Mamac) vernissage vendredi 9 avril 2010 exposition jusqu’au 30 avril 2010  Le projet EXITUS.00 naît du parcours que, comme collectif, nous avons suivi jusqu’à ce jour et s’inscrit dans la continuité de la recherche qui s’est définie à travers les projets HORTUS et IMAGO. Notre travail se génère toujours à partir de l’idée que l’art est pour nous une expérience. Chaque projet se développe et est considéré  comme une étape d’un parcours de croissance dans lequel le but du travail est notre évolution comme artistes et comme être humain. EXITUS.00 se présente comme une installation dans l’ambiance marquée par le style de notre travail. Elle continue notre démarche en posant la question fondamentale de ce qu’est effectivement l’évolution, quelle est sa direction et quelle peut être sa signification.
Le collectif formé  à Piacenza en 2007, sous le nom de Coccodrilli a Manovella, se composait, à l’origine de Cristian Arbasi, Annalisa Brega, Isabella Genovese, Francesca Manetta, Laura Segalini, Claudia Valla.Sa composition varie selon les projets, en fonction de ceux qui y travaillent. Souplesse et dynamisme sont les conditions fondamentales sur lesquelles se fondent les rapports de collaboration dans le groupe. Projet de: Isabella Genovese e Claudia Valla http://www.coccodrilli.wordpress.com

Posted in Cronaca/News, Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »

Exposition: Tommaso Tozzi art

Posted by fidest press agency su martedì, 21 aprile 2009

Nice France 64 boulevard Risso face au MAMAC Galerie Depardieu Vernissage le jeudi 23 avril 2009 exposition jusqu’au 22 mai 2009 Commissaire Enrico Pedrini   Tommaso Tozzi est né à Florence en 1960. En tant que pionnier de l’art numérique (computer art), il s’est intéressé au “net.art” et aux cultures numériques en tant qu’œuvres d’art, dont il est l’initiateur en Italie. Les événements qu’il met en ligne sont caractérisés par une forte valeur sociale, politique et sont de cultures antagonistes. Depuis la seconde moitié des années 70, il réalise des projets musicaux, artistiques et contre-culturels. Dès 1982, il prend part à des expositions collectives et individuelles dans certaines des principales institutions italiennes. Il participe à des “happenings” avec l’artiste et musicien Giuseppe Chiari.  Toujours intéressé par les mouvements “underground” il a réalisé des fanzines, des projets d’autogestion et d’autoproduction et, dès la fin des années 80 il fut l’un des fondateurs de réseaux télématiques indépendants à caractères artistique et social et, en plus, de projets de classement de cultures alternatives. Dans les années 80 il réalise des contributions de computer-graphique pour certaines des plus importantes chaines TV italiennes. Depuis, il a réalisé des productions multimédias, étant successivement régisseur, metteur en scène, programmateur, graphiste. Il a récemment conçu et donné vie au projet “Wikiartpedia”, libre encyclopédie en ligne à propos de l’art et de la culture de réseaux.  Pour Tommaso Tozzi, la production de sens nait du mélange de codes, en ce que l’emploi détourné des codes produit des sens nouveaux et des formes nouvelles de communication. L’utilisation arbitraire et ambigüe des codes est la règle au quotidien et dans l’emploi du langage. Les réseaux ne sont pas un monde virtuel, mais un système organique capable de créer une ambiance virtuelle, un contexte où l’on peut développer une forme de sa propre vie qui ne se trouve pas dans le monde naturel. Si on veut que la communication ne soit pas uniquement une forme d’écriture, mais qu’elle s’exprime en même temps de façon orale, il faudra que l’identité soit possible à interpréter et non pas à décoder. Sa déformation au moment de l’acte informatif et communicatif est le point de départ pour la construction de communautés sociales spontanées, non programmées.  En plus, elle est contigüe au développement de la complexité du réel.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »

Carmina Sensus

Posted by fidest press agency su sabato, 14 marzo 2009

carmine-sensusExposition jusqu’au 17 avril 2009 Galerie Depardieu 64 boulevard Risso (face au MAMAC)  Vernissage jeudi 19 mars 2009 à partir de 18h en présence des artistes  Vidéo installation de Jean Pierre Giovanelli Concept images Avec Naïma Ladhari, actrice Jean-Pierre Muvien, Crédit son, Julien Giovanelli, montageJean-Pierre Giovanelli était déjà dans les années soixante-dix théoricien dans la sphère du Collectif d’Art Sociologique et, également, de l’Esthétique de la Communication. Artiste « d’ordre substantiel », selon Paul Virilio, œuvrant à une ontologie du virtuel, comme le dit Jean-Paul Thenot, J-P Giovanelli, architecte, expose une vidéo-installation. L’œuvre multimédia, Carmina Sensus, « la poétique des Sens », sollicitant le plaisir sensoriel d’une caresse sur une fourrure de renard argenté posée sur une partie du corps nu de femme, ne fait que frustrer l’attente érotique de l’observateur, à l’inverse d’une pure fiction digitale. La bande sonore, la sensualité de la peau, le voile aisément mobile du boa mû par le vent, évoquent un corps présent seulement en tant que simulacre fonctionnant comme une forte métaphore des fantasmes que génère l’écran. Fondée sur le couple sentir/penser, l’œuvre de l’artiste français est en conséquence une notion de matérialité – qui ne se réduit pas à une simple matérialisation sur le plan du conceptuel/virtuel – et trouve sa modalité communicative à travers l’aisthesis et le pathos. Devant les surfeurs du spectacle qu’est le monde, plus réel que réel, de qui subit la violence, trop de violence –  soutien Jean Pierre Giovanelli – dire que le monde n’est pas réel. Il est nécessaire de commencer à respecter la plus haute des machines technologiques : le corps humain, retranché dans sa peau.

Posted in Estero/world news, Mostre - Spettacoli/Exhibitions – Theatre | Contrassegnato da tag: , , , | Leave a Comment »